Qu'est-ce que la Médecine Douce ?

La Médecine Douce, aussi appelée « Médecine Alternative » ou « Médecine Traditionnelle » permet d’avoir une approche différente des diverses maladies, en s’éloignant de l’approche médicamenteuse occidentale.

La Médecine Douce se compose d’une centaines de pratiques n’utilisant ni médicaments, ni molécules pour traiter un patient.

Quel but ?

Les buts de la médecine douce sont divers : elle peut prévenir des maux, les guérir ou bien les soulager. 

En France

Plus de 6 000 médecins pratiques ou sont influencés par la Médecine Douce.

Quelles sont les différentes médecines douces ?

Questions fréquentes

Le champ d’action de la médecine douce est très large : traitement des maux de tête, du stress, des phobies, de l’anxiété, des allergies, de l’insomnie… 

Elles sont également utilisées pour aider au développement personnel. Tout comme pour accompagner les mamans et enfants.

La médecine douce, aussi appelée médecine parallèle, désigne les méthodes thérapeutiques non prouvées scientifiquement, comme l’acupuncture, l’homéopathie ou l’ostéopathie. Ces disciplines sont désignées comme des pratiques de soins non-conventionnelles

Les seules médecines douces remboursées par l’Assurance Maladie sont l’acupuncture et l’homéopathie. Ces techniques sont remboursées de la même manière qu’un médecin généraliste.

Quant aux autres médecines douces, elles ne font l’objet d’aucune prise en charge.

Si vous avez des questions, écrivez-moi !