Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

Médecine non conventionnelle


Le terme de médecine non conventionnelle désigne en Occident une grande variété de méthodes de traitement qui ne sont pas fondées sur la méthode expérimentale. Elles reposent sur des traditions empiriques parfois séculaires ou sur des pratiques ayant émergées au XIX siècle, mais en général avant l’avènement de la médecine fondée sur les faits ((en)evidence based medicine, EBM). Les médecines non conventionnelles sont pour cette raison considérées comme relevant de la pseudo-science.

Selon les pays, leurs traditions et leurs législations, elles peuvent être courantes, tolérées ou bien être interdites. Elles sont souvent préventives, et s’appuient sur la relation de confiance avec le patient, qui exprime souvent une recherche personnelle et la quête d’un cadre de soin qui se situe parfois hors du cadre de référence habituel de la médecine classique.

Certaines techniques sont utilisées par les médecins, théoriquement plus à même d’en connaître les apports et les limites ; d’autres par des auxiliaires médicaux, d’autres par divers praticiens paramédicaux et d’autres encore par des pratiquants dont la qualité de la formation peut difficilement être évaluée puisqu’elles se posent sur des bases souvent contestées et se créent en marge de la médecine classique.

Les médecines non conventionnelles sont largement critiquées par les scientifiques, particulièrement ceux appartenant au mouvement sceptique contemporain.

© Copyright auteur(s) de Wikipédia - Source : article Médecine non conventionnelle sur Wikipédia - Cet article est sous licence GFDL